L’épilation définitive : pour qui?

Ce type d’épilation est très utilisé pour des poils jugés disgracieux par les patientes ou les patients. Il est suivie de faire du laser ou du clair-obscur pulsée après 25 ans, puisque les follicules pileux sont trop jeunes et pas assez fragiles pour être tous détruits. Avant cet âge, il peut rester 5 à 10% des poils de la zone au bout de la 7ème séance.

Autre critère pour voir des résultats significatifs : que le poil soit assez foncé. En effet, les poils blancs ou blonds qui contiennent peu de mélanine, ne seront pas impactés par les effets du laser ou du clair-obscur pulsée. L’action du laser se fait par photo-thermolyse sélective.

En effet, l’énergie lumineuse du laser ou du clair-obscur pulsée vise la mélanine du poil ( sa coloration ), évolue en chaleur, pour venir détruire le follicule pileux, tout en respectant la peau environnante. Une fois le follicule pileux détruit, le poil est expulsé dans les jours qui suivent et ne repousse plus. Ce follicule ne pourra donc plus produire de poils. En pratique, une peau blanche avec des poils noirs permettra une pertinence maximale, dans le sens contraire le laser ne fonctionnera pas sur des poils trop clairs.

 

L’épilation laser est un acte important qui doit être effectué par un généraliste dermatologue, formé pour ce type de pratique, contrairement aux autres formes d’épilation. Il y a des risques de brûlures à ne pas négliger. Quelques trucs à ne pas oublier avant d’aller tester cette technique d’épilation